La Charte Erasmus octroyée à la Haute École

La nouvelle Charte Erasmus +, porte d’accès aux échanges, stages et bourses du même nom, nous a été octroyée pour la période 2014-2020.

La Charte Erasmus permet des activités de mobilité internationale mais offre également plus de visibilité et de reconnaissance internationale à la Haute École Albert Jacquard.

Grâce à celle-ci nos étudiants et la communauté éducative de la HEAJ pourront participer aux nombreuses possibilités de mobilité en Europe: échanges, stages, formations.

Ces activités sont financées par l’Union Européenne et peuvent avoir lieu dans les 27 pays de l’UE + certains pays candidats à l’adhésion (Turquie) ainsi que la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein.

Si vous souhaitez participer à l’une de ces activités ou demandez les informations , inscrivez-vous auprès de votre représentant international ou auprès de Véronique Van Cauter, coordinatrice internationale: (veronique.vancauter@heaj.be).

Découvrez la charte Erasmus 2014-2020.

Déclaration de politique européenne

Notre cellule internationale a rédigé un document sur la philosophie en matière de Relations Internationales (consultable dans la section “présentation”). Cette stratégie a été mise en parallèle avec notre projet pédagogique social et culturel. Elle est mise en œuvre par la cellule et réévaluée annuellement avec l’établissement d’objectifs prioritaires avalisés par la Direction.

Pour atteindre ces objectifs, nos priorités sont:

  • l’intensification de la mobilité étudiante avec des stages et des séjours) ainsi que la mobilité enseignante grâce à des formations, des missions et invitations d’experts internationaux);
  • l’usage intensif des langues étrangères;
  • la création d’un réseau d’institutions étrangères pouvant accueillir nos stagiaires;
  • la recherche en éducation avec nos partenaires internationaux.

La mobilité enseignante

C’est une valeur essentielle dans notre formation. Elle nous permet l’échange de pratiques innovantes (via les missions d’enseignement chez nos partenaires) ainsi que l’amélioration de la qualité de l’enseignement (formations, utilisation des TIC). 

L’accueil régulier d’experts internationaux et les stages de nos étudiants à travers le monde permettent de développer considérablement la collaboration avec les entreprises et ainsi adapter nos programmes d’étude en fonction du besoin du marché.

La mobilité étudiante

En ce qui concerne la mobilité des étudiants, nous veillons à en améliorer la qualité via l’échange de bonnes pratiques avec nos partenaires belges et étrangers ainsi qu’à élargir l’offre de stages et de séjours d’étude d’année en année.

Le choix de nouveaux partenaires

Il est opéré en fonction de la compatibilité et du rapprochement des programmes d’étude ainsi que de l’organisation de l’enseignement, la langue parlée dans l’établissement, la culture du pays, la philosophie d’enseignement et l’atmosphère générale de l’institution. L’ensemble de toutes ces caractéristiques permet une ouverture d’esprit de nos étudiants Erasmus.

Les 1ers contacts sont pris généralement lors de conférences internationales (Eracon, CareerCon), salons (EIAE), via les agences nationales, grâce aux contacts de nos enseignants ou par voie électronique (email/Internet). 

Si l’offre de formation et la philosophie générale sont adaptées, nous nous efforçons de nous rendre sur place afin de prendre le pouls de la région et de l’institution (facilités de transport et de logement, atmosphère) ainsi que d’analyser les programmes de cours en profondeur. L’accord n’est signé que si les cours sont  compatibles avec les nôtres et que la qualité de l’enseignement et de l’organisation générale est suffisante.

Les choix géographiques

Au niveau des choix géographiques, la HEAJ se tourne vers l’Europe en premier lieu pour des raisons budgétaires. Nous sélectionnons des pays variés pour élargir l’offre culturelle (nos partenaires sont de mieux en mieux répartis sur l’ensemble du territoire européen) mais nous cherchons aussi à privilégier les pays offrant des programmes dans les langues enseignées chez nous (GB-DE-ESP-IT-NL). Enfin, nous cherchons bien sûr des pays suffisamment compatibles (organisation de l’enseignement) et spécialisés dans nos domaines d’études de prédilection (infographie, pédagogie, communication, langues).

Pour les pays hors Europe, nous essayons d’offrir une palette culturelle et linguistique variée:

  • l’Amérique du Sud pour la pratique de l’espagnol et la coopération;
  • L’Amérique du Nord pour l’anglais et leur avant-gardisme en matière de graphisme et divertissements (3D, jeux vidéos);
  • l’Afrique pour la coopération et l’aide à l’éducation (notre département pédagogique organise des stages dans des écoles et des formations pour les enseignants locaux);
  • l’Asie et l’Océanie pour l’aspect culturel et également l’offre variée de stages en infographie (jeux vidéos, animation) et communication.

Sélection des étudiants

Lors de la sélection des étudiants, nous privilégions les groupes socialement défavorisés (respect des recommandations de l’agence nationale) tout en exigeant un niveau académique (langues, résultats aux examens) et une implication (motivation, personnalité) suffisants. Ces critères de sélection sont transparents et diffusés (visibles ?) sur notre site internet et concernent les étudiants de 2e et 3e année de bachelier.

Quant aux enseignants, nous les poussons à développer un projet personnel en fonction de leurs spécialités et de leurs compétences linguistiques. D’autre part, la venue d’experts internationaux qui dispensent leur savoir via des ateliers pratiques et conférences, permet à nos étudiants de s’immerger dans un monde professionnel pointu et interculturel. Les objectifs de ces mobilités sont l’amélioration de la qualité de l’enseignement et l’intégration dans un monde interculturel.

Diffusion

La visibilité des activités Erasmus et de l’EPS sera assurée par leur diffusion sur le site de la HEAJ avec des témoignages, une newsletter, des photos, un agenda, etc. ainsi que par des séances d’information régulières.

La Charte est encadrée et  visible dans le bureau de la cellule Relations Internationales; une copie est également affichée dans tous les bâtiments de la HEAJ et agrafée au contrat de l’étudiant sortant.

Non-discrimination

Nos valeurs de non-discrimination et d’ouverture culturelle, sont présentes dans notre PPSC et dans notre document sur la philosophie des RI.

De plus, des projets de coopération à l’étranger sont organisés chez nous depuis de nombreuses années en collaboration avec la Communauté française de Belgique (CGRI). Les étudiants sont donc confrontés à la réalité des plus démunis par ces échanges.

D’autre part, la HEAJ dispose d’un Conseil social ainsi que d’une assistante sociale pour venir en aide aux étudiants en difficulté et propose un cours de français/langue étrangère.

Enfin, certains bâtiments de notre institution ont été équipés afin d’être entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Organisation de la mobilité

La garantie du bon fonctionnement de la mobilité et des projets se résume en 6 points:

  1. Préparation

    La préparation des projets présente différents aspects :

    • séances d’information sur les destinations possibles;
    • rencontre avec les anciens étudiants mobiles;
    • procédure de sélection des étudiants en fonction de leur profil et motivation sur base d’un dossier à remettre et d’une interview;
    • préparation linguistique et culturelle ainsi que préparation minutieuse des cours pour le teaching staff;
    • évaluation de l’intérêt des missions et projets;
    • collaboration étroite avec le partenaire étranger avec une comparaison et évaluation régulière des curricula;
    • informations  et aide aux étudiants et professeurs mobiles par la cellule internationale (coordinateur + représentants de catégories).
  2. Reconnaissance académique

    Chaque cas de mobilité sera assuré d’une reconnaissance académique totale grâce à la mise en application des règles ECTS (crédits et learning agreement) et à la mise en ligne d’un site bilingue complet comportant le programme détaillé, les fiches de cours et les crédits attribués.

  3. Communication

    Tout au long du projet, et plus particulièrement en cas de mobilité étudiante, la communication avec l’institution d’accueil (coordinateur) sera régulière.

    Les coordinateurs s’informeront régulièrement des activités, problèmes et évolution des étudiants sur place. Ils assureront un soutien individualisé des étudiants et enseignants accueillis et les informeront des activités internationales.

  4. Évaluation

    Les coordinateurs internationaux des différentes institutions mettront sur pied un système d’évaluation précis avant le départ des étudiants et resteront en contact tout au long du séjour.

  5. Rapport

    Dans tous les cas, le projet fera l’objet d’une réunion de débriefing assortie d’un rapport dans lequel figureront les points positifs et à améliorer ainsi qu’un bilan général.

  6. Aide administrative

    Enfin, la cellule internationale fournira la structure et l’aide administrative nécessaires aux étudiants et enseignants mobiles (logements, plans de la ville, informations pratiques,  accès aux bibliothèques, cours de français organisé conjointement avec l’enseignement supérieur de Namur).

    Elle s’assurera de la préparation optimale et du suivi des dossiers, informera les étudiants sur les règles et les activités internationales et en diffusera largement ( CDs, exposés multimédia, site web,…) les résultats au sein de l’école mais aussi dans notre région.